Trail des Hautes Fagnes

Le Trail des Hautes Fagnes, c'est 14 km ou 38 km selon l'humeur ou le niveau.

Ze trail of ze région. Pour cette édition 2013, le parcours sera inédit (il change tous les deux ans). Il s'annonce moins difficile que celui de l'an passé puisque son dénivelé positif descend à 1400 m.

1162 partants pour 1137 finishers lors de cette cuvée 2013 dont 481 sur la longue course ! Tous les records d'affluence ont été battus. Un succès qui s'explique par la qualité des parcours et par le fait que le THF soit le cadre du championnat de Belgique de trail pour les licenciés (LFBA-VAL). Une bonne quinzaine de Boitheux y étaient dont 3 sur le 38 km. Super, les gars (filles) !

La RTBF a réalisé un reportage sur lors de ce THF. Il est visible ici. Vas-tu reconnaitre le Boitheux qui éclabousse l'écran de toute sa classe ?

Le Week-end sportif a aussi laissé trainer ses caméras à Xhoffraix. Reportage visible sous ce lien à 44'56 (à moins que tu ne veuilles te taper toute l'émission...)

Autre reportage, signé Télévesdre :


thf-2013.jpg

Une partie de notre effectif au Trail des Hautes Fagnes 2013.

Un petit souvenir de quelques Boitheux au Trail des Hautes Fagnes


Classement THF 2013 (38 km) - Classement THF 2013 (mini-trail 14 km)

Classement mini-trail 2012 (18 km)  Classement THF 2012 (38 km)

  • Jean Maus, 0470/130151 ou info@trailhautesfagnes

Xhoffraix Malmedy

6 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (4)

Maus Jean
  • 1. Maus Jean | 26/09/2013
Moins dur .... légèrement ; on en reparlera à l'arrivée.

Gardez des forces, car les 3 derniers sont hard

Jano, pour les organisateurs
jeanmichel
  • 2. jeanmichel | 26/09/2013
Merci pour le conseil Jano ! C'est noté, les filles ?
Laurence_JP
  • 3. Laurence_JP | 26/09/2013
Il n'y a pas que des BoitheuSES sur le départ quand même? Où sont les hommes?
Laurence_JP
  • 4. Laurence_JP | 29/09/2013
Légèrement moins dur, c'est vrai, mais très légèrement. Les 5 derniers kilomètres ont été un véritable calvaire, j'ai même pensé qu'on allait me clouer sur la croix à l'arrivée. Dieu soit loué, quand j'ai vu l'église de Xhoffraix, j'ai su la fin proche (la mienne aussi!). Et au bout de l'enfer, une bière locale en main, un bonne frite-mayo et le soleil, c'était le paradis!

Ajouter un commentaire